Bonjour




Introduction d'une entreprise en bourse

id de l'article

 15

 Nombre de vues (234)
posté par le pseudo de l'auteur
 Brady





description de l'article

D'habitude, on a du mal à comprendre pourquoi toutes ces sociétés défilent dans les journaux télévisés ou financiers. Dans ce genre de cas, on emploie souvent le thème coté. Cotée pour toute société qui entre en bourse. Cette pratique fait fréquemment le tour de l'actualité économique et financière. Mais la question qui subsiste est de savoir comment faire si l'on veut faire partie de ces entreprises cotées en bourse.

Les succès stories, on en compte plusieurs. Ceci s'observe surtout à travers l'avènement des grandes entités dans le domaine du numérique. La plupart de ces dernières ont fait une entrée remarquable sur les marchés financiers. Tout entrepreneur doit prendre à cœur l'introduction de sa société en bourse.

Qu'est-ce qu'une société cotée ?

Avant de définir cette notion, il est préférable d'expliquer ce qu'est le marché. Ainsi, ce dernier n'est rien d'autre qu'un lieu d'échanges des moyens financiers. Avec ces instruments financiers, on peut disposer de titres financiers et de titres capitaux. Ils sont souvent employés par des entreprises et ceci par des actions. Avec certains titres, on arrive à déterminer si une société est cotée sur les marchés. Garder à l'esprit qu'il s'agit précisément des marchés financiers et la bourse. Une entité dont le capital social est cotée est partagée en plusieurs actions. De cette manière, elle aura la possibilité de faire l'objet d'une vente. Ce qui se fera avec des investisseurs sur une place dénommée le marché financier. De ce fait, celui qui détient une partie du marché appelé actionnaire disposera d'une partie des gains de l'entreprise. Il a également le droit de voter lors des assemblées générales. Pour pouvoir déterminer le prix sur le marché, il faudra se référer au jeu de l'offre et de la demande.

La place boursière dans laquelle une société pourra être cotée en bourse

En France, on retrouve par exemple plusieurs emplacements boursiers comme l'Euronext qui permet de coter sa société en bourse.

L'Euronext Stock Exchange est un lieu boursier européen. Il rassemble plusieurs types de bourses comme celles de Paris, de Bruxelles, de Lisbonne, Dublin et d'Amsterdam. Veuillez noter que tous les échanges monétaires se font en euros. Il existe plusieurs indices permettant de suivre de près l'évolution des cours et des sociétés. Parmi celles-ci, on peut par exemple noter la présence de Danone et Sodexo. Ces dernières se retrouvent au cœur de l'Euronext 100.

Les types de sociétés qui peuvent être cotée en bourse

Avoir une structure juridique est très capital pour pouvoir coter son entreprise en bourse. Celle-ci sert à la cotisation en bourse. Sur le marché financier français, il y a deux types de sociétés qui peuvent être cotées. On parle ici des sociétés anonymes (SA) et des sociétés en commandite par actions (SCA).

La SA est composée d'au moins 2 associés et d'au plus 7 associés. La négociation des titres de sociétés anonymes se fait sur le marché réglementé. Dans ce cas, il faut aussi disposer d'un capital social de 37 000 € minimum.

Quant à la SCA, elle dispose de deux types d'associés. Ici, on retrouve des commanditaires étant les seuls actionnaires de la SCA. Il en est de même pour les commandités. Le capital social pour la SCA est le même montant que la société anonyme qui doit être d'au moins 37000 €.

Comment peut-on être introduit en bourse ?

Introduire une entreprise en bourse, c'est de mettre en vente ces titres sur le marché financier. Il s'agit d'un moyen stratégique adopté par l'entreprise pour rendre accessible son capital à de nouveaux investisseurs. Et ce, qu'il s'agisse des salariés, de petits porteurs ou institutionnels.

Les procédures sont multiples lorsqu'il s'agit d'introduire une société en bourse. Pour ce faire, il faut nécessairement l'intervention d'un prestataire de service d'investissements (PSI). Le rôle de ce dernier est d'introduire une société en bourse. Ce genre d'action se fera suivant certaines normes. En effet, il est important que la société dispose de plusieurs critères.

Si vous cherchez un organisme qualifié pour les démarches d'introduction sur les marchés financiers, vous pouvez vous tourner vers l'AMF (l'Autorité des Marchés Financiers). Vous aurez à passer par plusieurs procédures pour réaliser l'introduction :

Il existe une procédure d'introduction très connue effectuée par des sociétés financières. Il s'agit de l'offre à prix ouvert (OPO). La société réalise une composition appelée "syndicat bancaire". Le rôle de ce groupement, c'est de traiter un certain nombre de titres. Et ce, en le faisant auprès d'investisseurs d'ordres institutionnels.

Il existe aussi une procédure d'introduction similaire à la vente aux enchères. À ce stade, l'entité délivre sur le marché des titres à prix moins élevé.

Le cas de cotisation directe. C'est une démarche concernant l'introduction en bourse. Elle est souvent peu utilisée. Ici, certains facteurs sont définis à l'avance. Qu'il s'agisse du nombre de titres sur le marché ou du prix d'achat minimal.

Garder à l'esprit qu'il peut toujours avoir un grand risque que la valeur du titre ait été surestimée. Dès qu'il prend place sur le marché, on constate que son coût baisse intensément. Sachez également 

Quelles sont les possibilités d'action d'une entreprise cotée ?

Il est possible pour ces sociétés qui entrent en bourse d'accroître leur activité. Il est mis à leur disposition différents types de leviers. Ils bénéficient de certains avantages. Qu'il s'agisse de lever des fonds, de réaliser des accords stratégiques et même de prospecter de nouveaux marchés. Elles peuvent également consolider leurs finances.

Pour quelle raison doit-on s'introduire en bourse ?

Tout cela va dépendre de la vision ou des objectifs de l'entreprise. Ainsi, on peut avoir à faire à trois situations :

Il peut arriver que l'entité décide de réinvestir à nouveau. Et ce, sans prendre par les actionnaires actuels ou ses banquiers.

La société souhaite diminuer ses dettes. Tout d'abord, il est important que vous sachiez qu'il n'y aucune similitude entre levée de fonds et emprunt en comptabilité.

L'enregistrement de cette levée se fait au niveau des capitaux propres dans le bilan.

En prenant en compte ces deux premiers cas, la société aura la possibilité d'émettre de nouveaux titres sur le marché. Ce qui leur permettra d'augmenter la capacité de financement.


TAGs
Bourse
Marché financier
Société
Entreprise
Finance
Cotée
partagez l'article sur les réseaux Facebook Twitter Linkedin email











6 Autre(s) annonce(s) de Brady










Autre(s) Annonce(s) de la même catégorie "business(6)"












Les Articles Consultés Récemment